Cosmétiques naturels, bio et faits maison

  • Bougies de noël au soja

    Allé, allé, on s'active à préparer les paniers de Noël !

    La bougie "made home" fait toujours son petit effet, surtout lorsqu'on choisit des matières saines comme la cire d'abeillenaturelle et bio si possible, ou de la cire de soja, non ONG.

    La première est un purifiant naturel et la seconde, lorsqu'elle est mélangée à des beurres nutritifs, fait merveille en soin corporel. A choisir selon les habitudes (et la curiosité) de ses gâtés. Pour un couple, le prélude d'une bougie réchauffe les sens avant de s'appliquer encore liquide sur le corps pour un massage sensuel. Ne vous inquiétez pas, point de jeu SM ! La cire de soja fondant à une température proche du 40°, vous ne risquez pas d'ébouillanter votre amoureux !

    Une belle bougie à la cire d'abeille, moulée dans un moule de silicone ou bien mise à durcir dans un verre sera un cadeau parfait pour quelqu'un qui aime la tradition.

    Question odeur, tous les goûts sont dans la nature ! Gourmandises sucrées, acidulées, florales, les revendeurs d'arômes, fragrances et autres huiles essentielles courent le net. Pourtant, veillez à choisir des essences naturelles : en brûlant, les parfums de synthèse dégageront des substances volatiles nocives.

    Vous pouvez aussi jouer avec ce que vous avez dans la cuisine : quelques cuillères de cacao en poudre, de café instantané, d'épices sucrées etc.

    Bougie " Souvenir d'une nuit de Noël ":

    Mélangez à votre cire de soja deux grosses cuillères de miel et une d'huile végétale, puis cassez y de l'anis étoilé, quelques grains de cardamome, une pincée de gingembre et deux de cannelle. 

    Faites chauffer au bain marie ce mélange, en laissant "infuser" 5 à 10 minutes de plus une fois le mélange fondu. Vous pouvez aussi préparer au préalable le mélange d'épices dans une bouteille de 100ml d'huile végétale et laisser reposer 1 mois dans votre placard pour obtenir un macérat aromatique.

    IMG_1217.JPG

    Pendant ce temps, choisissez votre pot. Aujourd'hui, j'ai choisi de mouler les bougies dans une forme de cup cake en silicone.

    Coupez un morceau de mèche de coton à la hauteur du moule ou du pot. Plongez la une minute dans votre mélange fondu, puis mettez les dans une feuille d'aluminium que vous aurez pliée pour que la mèche soit placée droite. Placez les au congélateur.

    IMG_1218.JPG

    Sortez le mélange du feu et ajoutez y quelques gouttes d'huile essentielle d'orange.

    Sortez du congélateur votre (vos) mèche(s). Enfilez les dans leur socle et posez les dans le moule. En maintenant les mèches, par exemple avec des pinces à linge, versez la cire fondue.

    IMG_1221.JPG

    Le dépot d'épices est normal, je le trouve même joli avec des morceaux d'anis étoilée qui flottent ! Mais vous pouvez l'enlever en filtrant le liquide.

    Laissez durcir. Démoulez (ou pas !) !

    IMG_1223.jpg

    Un parfum de noël inimitable !

    Présentez ensuite votre bougie en collant sur le pot des épices ou graines reconnaissables : café, anis étoilé ...

    Pour plus de détails sur la confection des bougies, je vous mets le lien de ma 1ere bougie de soja chocolat vanille en photos, c'est  ici  !

  • Morceaux de sucre roux gommants

    Quand on se balade sur la toile, on rencontre des filles qui connaissent  des blog qui donnent de super recettes de beauté ! Bref, c'est ça qu'il y a de magique avec le net ! Les bons plans tournent !

    Aujourd'hui, Lili des Bois, doctinaute, nous donne sa recette de sucres de gommage "façon" lush "sugarscrub", tirée elle même de cette page maligne !

    Et comme forcément je ne suis pas équipée comme elle, voilà la recette à ma sauce de ses fameux petits sucres de gommage.

    Mes sucres roux pour peau douce :

    16 grammes de mon macérat de vanille (huuummmm) Pépin de raisin / mica noisette

    14 grammes de cire d'olivem (trés douce pour la peau)

    20 grammes de beurre de sal

    Sucre complet bio à "saturation"

    15 gouttes de vanille

    5 gouttes de vitamine E (anti rancissement)

    1 goutte d'Ylang Ylang

    Une fois la cire, le beurre et l'huile fondus au bain marie, j'attends que la température baisse puis je mélange avec du sucre autant que le mélange peut l'absorber. J'ajoute ensuite l'ârome et l'huile essentielle. Je coule ensuite dans un moule rectangulaire (enfin, un tupper) que je mets au frigo prés d'une heure. Une fois solide, il suffit de découper la plaque en morceaux de sucre.

    IMG_0746.JPG
    IMG_0747.jpg
    IMG_0749.JPG

    Je les ai fait petits, ayant bien lu l'utilisation de ces bijoux de bain : ils durcissent au contact de l'eau ! Il faut donc prendre un sucre, le laisser fondre avec un peu d'eau dans la main jusqu'à obtenir une mélasse granuleuse, il ne reste plus qu'à frotter la peau sous la douche ! DIVIN !

    Du sucre pour votre café ?

    IMG_0751.jpg

     

    IMG_0752.jpg
  • Shampoing naturel pour cuir chevelu irrité

    Depuis des années, je suis à la recherche de solutions contre mon état pelliculaire assez intense. J'avais remarqué qu'en cessant d'utiliser les shampoings du commerce, mon cuir chevelu avait beaucoup gagné : moins irrité et nettement moins gras (je suis passée d'un shampoing tous les 3 ou 4 jours à un lavage hebdomadaire). Si je suis une convaincue du Rhassoul, argile marocaine, qui nettoie et rend le cheveu brillant, je suis aussi une "teste tout". Me voici commandant le Shikakaï.

    Je teste depuis plus d'un mois le shampoing naturel fait uniquement avec de poudre de Shikakaï. Il s'agit d'une poudre obtenue à partir de cosses d'un petit arbuste D'Inde.

    La poudre extrêment fine me fait éternuer, avec une odeur que je n'apprécie pas vraiment. J'en mets 5 cuillères à soupe dans un bol où j'ajoute de l'eau tiède ou de l'hydrolat jusqu'à obtenir une texture proche de la pâte à gateau. Le mélange est nettement plus facile qu'avec l'argile, bon point.

    J'applique la pâte raie par raie, assez grossièrement sur le cuir chevelu. Il est inutile d'en mettre sur les longueurs, elles seront nettoyées au rinçage. Ça picote un peu...

    Aprés avoir laissé poser 5 minutes, je frotte en ajoutant un peu d'eau, puis je rince abondemment. C'est assez étrange de sentir comme du mout de café entre ses doigts ...

    Pour déméler, faire briller et enlever le calcaire de l'eau, je termine toujours par une cuillère à soupe de mon mélange "vinaigre de cidre / lavande / Ylang Ylang" (recette là) dans un grand bol d'eau pour dernier rinçage.

    Certes, cela peut paraitre fastidieux, mais je ne fais plus qu'un seul shampoing par semaine et encore, mes cheveux ne sont pas gras. Finalement c'est un gain de temps !

    Bilan aprés un bon mois d'utilisation : je suis une consommatrice satisfaite, même si je poursuis mes investigations ...

    Sinon sur le site d'Aromazone on peut lire :

    - Démêle et donne un toucher soyeux aux cheveux

    - redonne brillance et force aux cheveux

    - Lave en douceur cheveux et cuire chevelu

    - Favorise la pousse des cheveux

    - Limite la formation de pellicules

     

    FT_trombone_shikakai_04.png
    Je leur pique leur photo, au passage !
  • Crème de soin Abricot, acide Hyaluronique & hydrolat de carotte

    Mon pot de crème hydratante fini, je m'active à préparer la prochaine recette :

    Crème de soin hydratant maison à l'huile de noyau d'abricot, hydrolat de carotte et acide hyaluronique.

    Oui, oui, la composition est spécialement faite pour lutter contre les ridules de ma trentaine flamboyante.

    Comme d'habitude : je plonge mon bol au bain marie avec 20 ml d'huile d'abricot et 5 grammes de cire d'olive. Dans un autre bol, je verse 40 ml d'hydrolat de carotte. Il suffit d'ajouter mon hydrolat à mon huile chaude (cire fondue) et à fouetter quelques instants. J'attends alors que le mélange soit tiède avant d'ajouter 20 gouttes d'huile essentielle de petit grain, 1 pointe de couteau d'acide hyaluronique (dissoute dans un peu d'hydrolat), de la vitamine E et du Cosgard. 

    Et voilà un beau pot pour le mois ! Comme vous le remarquerez, je recycle les pots de crème du commerce de mon entourage ...

    IMG_0600.JPG
    Et ça mettra un peu de baume sur mon pauvre petit coeur tout déçu de rater toutes mes dernières cousettes
    (un chapeau cloche et un impermeable en toile cirée n'ont pas survécu à ma machine à coudre... )

       

  • Fixateur d'ombre à paupière à faire soi même

    Le seul soucis - il en faut bien un - lorsqu'on utilise du maquillage minéral comme celui fait-maison à base d'ocres, de micas et d'oxydes, c'est que sa tenue dans le temps est amoindrie lorsqu'on utilise des fards secs, sans corps gras.

    Un peu par-ci par-là, on perd quelques nacres, quelques pigments de couleurs et la poudre fout le camp. La fin de journée est moins rutilante qu'à son ouverture ...

    Et comme j'aime la poudre libre pour mon maquillage fait-maison, il fallait trouver une parade. Je feuillette mon petit bouquin Aromazone qui donne la recette d'un "fixateur d'ombres à paupières satiné".

    Nickel, c'est ce qu'il me faut ! Et comme j'aime bien faire à ma sauce avec les stocks en cours, je vous mets ma version de ce fixateur de fards et poudres.

    8g de beurre de kokum, plus mou que le karité

    3,5 ml de squalane végétale (ou une huile végétale de votre choix)

    5 grammes d'argile blanche (opacifiante)

    1 petite cuillère à café bien arasée d'ombre à paupière en poudre (colorante)

    (ici mon mélange "noisette" : ocre noire, ocre rouge et mica brillant, mais si vous avez un mélange tout prêt à vous de voir)

     

    Au bain Marie on fait fondre le beurre et le squalane (ou l'huile de votre choix) puis dans le mélange tiéde et épaissi , on ajoute l'argile en fouettant bien pour ne pas faire de grumeau. Il restera ensuite à ajouter le mélange de couleurs choisis.

    Pour faire un mélange de couleur noisette : versez l'ocre noir dans un bol à pilonner, écrasez avec le pilon et ajoutez un peu d'ocre rouge jusqu'à ce que la couleur soit marron. Insistez bien sur le pilonnage pour bien briser les particules, le fini sera bien plus joli. Lorsque la couleur vous plaît, ajoutez des micas délicatement à la fourchette pour bien le mélanger sans le casser.

    Voilà, votre base de maquillage paupière est fini ! Cette crème se met par petites touches sans exagérer puisqu'un peu grasse. Elle maquillera légérement vos paupières, pour un effet plus soutenu, intense, appliquez alors vos fards et poudres.

    Maman papillon est ravie !

    L'appareil photo, moins... Aucune image n'a marché hélas !!! Pour le plaisir je vous mets deux petits extraits d'ombres à paupières que j'ai fait hier.

    Le premier est kaki brillant : ocre noir + mica or.

    Le second est gris irisé : ocre noir + mica brillant.

    Attention mettez vos lunettes (sinon vous ne verrez rien LOL)

    IMG_0182.JPG

     Non, décidemment on n'y voit rien, désolée !

     

     

  • Maquillage pour les yeux maison. Et que ça brille !!!

    Week end sans enfant que je compte bien mettre à profit pour coudre, fabriquer et me reposer ! Vive les mère indignes !

    Ce matin, je me suis occupée de parfaire ma nouvelle trousse de maquillage maison en fabriquant de quoi à la remplir : 3 ombres à paupières et un Eye Liner. Toutes ces merveilles dans les tons chauds chocolat. Idéal pour une peau mate, des yeux marron et des cheveux châtains.

    Une poudre rosée brillante pour les touches de lumière, une poudre noisette étincelante pour la paupière mobile, un chocolat chaud mat pour l'oeil charbonneux d'été et un eyeliner "brun nacré" pour les jours de discrétion. 

    Waouh et le tout en ... 1h00 de temps ! Le plus long reste le pilonnage des poudres, il faut écraser, écraser, écraser ... sans s'endormir !

    Le matos ? Allé, recette(s) maestro !

    Fard à paupières poudre rosé brillant :

    Argile blanche (koalin)

    Ocre rouge du roussilon

    Mica brillant

    Mettre 3/4 d'argile blanche et 1/4 d'ocre rouge du roussillon. Pilonnez, pilonnez, pilonnez !!! J'utilise une louche en argent et une assiette creuse mais un pilon et son bol seront plus pratiques ! Il faut bien écraser les poudres, je dois y passer 10 minutes. Ajoutez le mica brillant, mélangez et mettez en pot !  

    Fard à paupières poudre chocolat chaud mat :

    Terre noire d'Inde

    Ocre rouge 

    Mica brillant

    Mettre 3/4 de terre noire d'Inde et 1/4 d'ocre rouge. Pilonnez mes amies, pilonnez !!! Ajoutez une petite pointe de mica or et mettez en pot.

    Fard à paupière brillant intense noisette :

    Terre d'Inde noire

    Ocre Rouge

    Mica or

    Mica noisette

    Vous avez compris : 3/4 de terre noire, 1/4 d'ocre rouge et ajoutez à foison les micas !

    Eyeliner Brun nacré, source Aromazone (modifiée) 

    9 ml d'hydrolat de rose

    0,1 g de gomme guar

    0,2 g de terre noire d'Inde

    0,3 g de mélange "poudre à paupière chocolat mat", plus haut.

    0,7 g de mica noisette

    2 gouttes d'EPP (extrait de pépins de pamplemousse)

    Mélangez au fouet 7ml d'hydrolat avec la gomme guar. Mélangez la terre d'Inde noire et la poudre chocolat, bien pilonner puis ajoutez les 2 ml d'hydrolat restant et mélangez pour obtenir un liquide homogène. Mélangez au mini fouet les deux préparations. Ajoutez le mica puis l'EPP.

    Le plus dur, c'est maintenant : il faut remplir le petit réservoir de l'eye liner avec cette pâte épaisse ! J'utilise les anciennes "seringues" des médicaments de la puce pour patiemment transférer le maquillant. C'est presque à la goutte !

    Résultat : à tenter absolument !!!!Je suis bluffée par la tenue de cet eye liner qui tient le coup sur ma main (test) alors que les poudres se sont déjà barrées !!! Trés brillant, magnifique pour un maquillage doux. Cependant je foncerais un peu l'ensemble la prochaine fois en mettant d'avantage de Terre noire d'Inde.

    Chocolat mat :

    IMG_0133.JPG
    Le quatro gagnants, mais j'ai du mal à prendre de belles photos les mettant en valeur !
    IMG_0138.JPG
    IMG_0137.JPG
    IMG_0140.JPG
    IMG_0142.JPG
    Pour les ingrédients je me suis fournie chez Aromazone, mais d'autres sites existent comme Macosmétoperso.com
  • Rouge Glossy glossy

    Non ce n'est (certainement) pas pour faire de la pub à la Bettencourt.

    Ce rouge glossy glossy j'en rêvais depuis que je l'ai vu sur le livre de Sophie Macheteau ("Se maquiller au naturel") ...

    D'une simplicité enfantine à faire, sans bain Marie ni autre pilonnage, ce brillant rouge rubis aurait mérité son tube à gloss mais je n'en avais pas ... Il s'applique quand même au pinceau parce que bonjour les doigts rouges ensuite !!!

    Pour le faire, mélangez simplement du miroir de sucre, du jus de betterave, des micas or et noisette et pourquoi pas, de l'extrait aromatique.

    Voilà !

    IMG_0127.JPG
    IMG_0129.JPG

      Un deuxième pot est à l'heure actuelle en partance pour un coin de France ...

  • Savon de gommage au Melt and pour

    Des gateaux de l'épicerie ?

    IMG_0122.JPG
    Non, des savons gommants !

    Pour ma peau de croco en été, j'ai fait ce matin un savon exfoliant / gommant à la pulpe de coco, au sucre de canne et à la fleurs de sel, dans une base de savon Melt and pour.

    J'ai suivi à peu de choses près la recette du blog Natur'Elfe, quoi qu'il a y quelques modifications.

    100 g de Melt and Pour bio transparent

    10 grammes de beurre de sal

    10 ml d'huile d'abricot

    4 g de cire d'abeille

    1 càc de glycèrine

    1 cuillère à café de lait en poudre de chèvre et de poudre de yaourt

    10 ml de mousse de babassu

    2 cuillères à café de pulpe de coco

    2 cuillère à café de sucre de canne complet

    10 gouttes de parfum vanille

    2 cuillère à café de fleur de sel, plus fine que le gros sel et plus épais que le sel fin.

    4 gouttes d'EPP

    4 Gouttes de vitamine E

     

    Je mets au bain marie la cire, le beurre, l'huile, la glycèrine, les morceaux de Melt and pour, la mousse de babassu, les poudres de yaourt et lait.

    Une fois fondu, hors du feu et 5 minutes aprés, j'ajoute la pulpe de coco, le sucre, le sel et le reste des ingrédients puis je coule dans des moules en silicone alimentaire. Un petit tour au congélateur plus tard, mes savons gommants sont prêts à exfolier sous la douche !

    Hydratants, gommants, lavants, ces petits savons feront la peau toute douce !

    IMG_0126.JPG
  • Maquillage soin maison et naturel ...

    Il n'y a pas que les soins pour le corps et le visage que l'on peut faire soi même et Sophie Macheteau, que l'on retrouve sur le site d'Aromazone, nous en donne la preuve.

    J'ai reçu il y a quelques temps son livre que j'ai dévoré comme une gourmandise. Instructif, il fait le tour d'horizon des cosmétiques du commerce, bio ou pas, à travers les siècles et les civilisations, décryptant les différences majeurs qu'il y entre un tube de fond de teint conventionnel et son concurrent bio. Colorants azoïdes, huiles minérales, ingrédients de synthèse, agents fimogènes comme le nylon, antioxydants synthétiques, filtres chimiques, PEG n'apparaissent bien heureusement pas dans la cosmétique nature. Avantageusement remplacés par des beurres fondants, des huiles nourrissantes, des cires protectrices, des ocres et colorants végétaux, des oxydes minéraux.

    Pour le côté théorique, un cours de coloration nous replonge en enfance, lorsque l'on apprenait -en se demandant à quoi cela nous servirait un jour- les chromatiques... Ainsi, plutôt que d'acheter toutes les colorations nécessaires à la confection de fards et poudres, il est possible de les préparer soi même avec uniquement 3 oxydes : jaune, rouge et bleu !

    Côté livre de recettes -trés complet avec 50 recettes)- Sophie Macheteau nous donne envie de tout tester : fond de teint, poudres, fards, rouges à lèvres, gloss, mascaras.

    Il faudra tout de même s'approvisionner pour pouvoir réaliser soi même ses cosmétiques, aux alentours de 80 euros pour réaliser une grosse partie de l'ouvrage (la quantité permettra de refaire plusieurs fois les cosmétiques maison).

    IMG_0076.JPG
    Posé à l'envers sur le livre, un petit pot de rouge gloss noisette, fait maison ce matin.

     

  • Huile "façon" prodigieuse et parfumée vanille

    Je réédite cette note puisque mon huile "façon" prodigieuse est faite !

    Je tombe l'autre jour sur une pub pour "l'huile prodigieuse" et ses paillettes dorées, vous voyez laquelle. J'en rêve ! Puis mon regard s'arrête sur ces mots : plus de 30 % d'huile végétale. Tiens, c'est étrange, il n'y a certainement pas 70% de paillettes ... C'est donc que cette huile prodigieuse est prodigieusement remplie d'huile minérale, issue de la pétrochimie. Mauvais point, surtout quand on sait qu'elle n'apporte absolument rien à la peau.

    L'idée m'assaille ! Faire moi même ?! Bien sûr ! Mais en plus de dorer et sublimer la peau, elle sentira bon la vanille !

    Étant toujours trés déçue des macéras de vanille du commerce (peu ou pas cette "odeur délicieuse" comme annoncée), je le fais maison itou.

    3 belles gousses charnues et odorantes venues des îles jusqu'à mon ... boucher ... m'ont fait de l'oeil ! Et hop, dans mon panier !

    1ere étape : trop dur ! Dans un flacon d'huile sans odeur (ici pépins de raisins), j'enferme mes gousses coupées en deux; Elles sont si grasses que les graines restent collées à mes doigts ! Ça promet ! J'ajoute au mélange quelques pincées de Curcuma, cette épice ocre vendue en mag bio.

    1277883937412.jpg

    2ème étape :hop dans mon placard pour 3 semaines environ, en secouant de temps à autre. Pourquoi pas au soleil ? Parce que ce qu'on attend de la vanille ce sont ses arômes. On met au soleil les plantes aux propriétés recherchées comme la pâquerette pour son effet tenseur.

    Ou bien accélérer le processus en mettant l'huile et la vanille dans un bocal épais et le laisser au bain-Marie durant 2h.

    3ème étape : Filtrer avec une gaze fine ou un filtre à café. Parce que les grains de vanille font un peu caca de fourmis sur la peau :-(

    4ème étape : Ajoutez à vôtre bon vouloir des paillettes de mica or, bronze ou noisette ! Voir du mika argent et nacre, magnifique le soir venu. (pas de photos encore désolée !)

    Secouez avant usage. 1,2,3 ... sublimez vôtre peau !

    Ou bien faites un peu ce que vous voulez ! Telle quelle, en huile corporel modifiée ou pas (1 seule goutte d'Ylang Ylang suffit) ou bien utilisée pour les crèmes et mélanges. Sur les cheveux, c'est une merveille !

    Je confirme, quelle merveille !!! Avec 2 cuillères à moka de mica noisette, une seule goutte d'Ylang Ylang (sucre sans être entêtant), ce macérat de vanille prend un relief et une saveur délicate trés appréciable. Mon mari a adoré l'odeur délicate et sucrée de cette huile ("chérie, ça donne envie d'y goûter...") et l'effet pailleté est discret mais bien étincelant au soleil. Une réussite absolue à tester rapidement, les filles !

    IMG_0078.JPG
    IMG_0080.JPG
    IMG_0079.JPG

       Pardon pour la qualité des photos, pas évident de faire la mise au point seule !