fait maison

  • tuto pochette pour dessin, note et prospection

    Tadaam !!!

    Pendant que certaines sont en vacances, à la plage ou entrain de dévaliser les magasins, y en a qui bossent !

    Moi, par exemple, en pleine cousette d'un samedi aprés midi ... Pour cette pochette de transport imaginée et fait maison.

    Je cherchais un moyen de me trimbaler avec juste mon petit nécessaire de prospection, soit : un grand et un petit bloc-notes, un mini agenda qui me suit partout, des feutres et ma clé USB. Mais SANS MON SAC !

    D'où ce résultat là :

    1278786968627.jpg
    Tout fin à transporter, parfait pour les notes, les dessins etc.
    1278787007103.jpg
    Ça vous intéresse ? Le tuto !
    Allé zou, la marche à suivre !
    Pour ce faire, j'ai eu besoin de deux coupons à quilter de chez Mondial Tissus, l'un marron à pois framboise, l'autre framboise à pois marron. 
    Du même format, une toile thermocollante rigide sera la bienvenue pour rigidifier l'ensemble. 
    Posez le premier coupon et disposez dessus tout votre nécessaire (livres, cahiers, règles, stylos ... que sais-je, ce dont vous auriez besoin). Pensez à marquer la pliure du milieu et à calculer vos marges de couture.
    Découpez le coupon à la dimension idéale. Ici, le coupon framboise sera le tissu intérieur.
    1278764350531.jpg
    Posez la toile thermocollante et repassez la avec le coupon pour les assembler (attention : la partie encollée sur l'envers du coupon).
    1278764389642.jpg
    Découpez le second coupon ( qui sera le tissu extérieur) à la taille du 1er.
    1278764854663.jpg
    Marquez nettement la pliure centrale sur les tissus pour bien la repérer.
    1278765205707.jpg
    Dans les restes du coupon extérieur marron, découpez des bandes aux longueurs nécessaires pour pouvoir y glisser les cahiers etc.
    Soit la largeur du cahier + environs 6 cm pour les coutures et les revers.
    Pour la largeur des bandes, c'est au bon vouloir de chacune !
    1278766253773.jpg
    Surfilez puis cousez les coutures. Perso j'écrase d'abord au fer, c'est une truc de fénéante pour ne pas épingler ...
    1278765942240.jpg
    Cousez les deux petits côtés des bandes sur le tissu. Déjà là, vous pouvez y glisser le bloc note !
    1278766621189.jpg
    Pour la bande des feutres ou des stylos, faites à l'instinct parce que je n'ai pas assuré ! J'ai posé la bande et au fur et à mesure, je prenais les repères en ajoutant les feutres... (sur la photo ils sont fixés avec des épingles)
    1278767050262.jpg
    J'ai dû utiliser les restes du 1er coupon, d'où le ton sur ton où l'on ne voit pas trés bien !
    1278770512586.jpg
    1278769039382.jpg
    Si les mesures sont bonnes, il est tant de coudre l'intérieur avec l'extérieur !
    Enlevez les cahiers et stylos puis appliquez les deux coupons endroit contre endroit.
    Le thermocollant est donc derrière.
    Cousez sur les 4 côtés en préservant 15 cm sur l'un d'eux pour pouvoir retourner.
    Insistez bien sur les angles pour éviter que la couture pète.
    1278769987056.jpg
    Retournez et terminez de coudre l'ouverture.
    Remettez les fournitures histoire de voir si tout ça bien !
    1278770687739.jpg6
    Dans mon cas, le petit bloc notes et l'agenda se faisaient la malle trop facilement, donc j'ai utilisé du thermo collant bi face pour ajouter du tissu dessous (voir résultat final). Pensez à vérifier avant de coudre les deux coupons ensemble, parce que la couture est ensuite impossible ! Vous pouvez utiliser de l'élastique, bien entendu, mais pour le coup je ne voulais que du tissu...
    Si tout est bien en place, il est temps de fermer.
    Tout est réalisable : mettre des oeillets et fermer avec du ruban ; coudre des scratchs, des boutons ... Poser un zip !
    Comme je suis une vraie feigniasse maxi modèle, j'ai utilisé 4 pressions en résine, 2 en bas, 1 sur chaque côté.
    (Re-) voilà le résulat :
    1278787007103.jpg
    1278786968627.jpg
    Maintenant, je pense coudre une lanière pour le porter à l'épaule,
    ça renforcera la tenue et la rigidité du Pocket work bag !
    Pour croquer une vue fascinante, partir à l'assaut d'idées , prospecter des clients (ajoutez un espace cartes de visite)...
    Bref, un truc à tout que cette pochette !
    Voilà, j'espère que vous m'avez comprise, je suis débutante et je couds un peu à l'arrache !
    Si vous voulez essayer d'en faire un, envoyez moi les photos ! Ce serait sympa !
  • Parfum d'ambiance pour la maison

    Laissez tomber les parfums d'ambiance bon marché ! Et aprés tout, laissez même tomber ceux des magasins, plus raffinés.

    Faites les vous même, c'est d'une simplicité enfantine !

    Vous serez certaines de la matière première utilisée, sans aucun danger pour la pollution intérieure de votre appartement.

     

    Parfum spray d'ambiance :

    - 100 ml de Vodka non aromatisée

    - 60 gouttes Huiles essentielles (2ml), ici je suis fan des agrumes en été : Bergamote, orange et pamplemousse.

     

    Les Huiles essentielles étant solubles dans l'alcool, il n'y a qu'à remplir un flacon sprayable de Vodka et d'HE. Voilà, vous avez en main une arme redoutable contre les mauvaises odeurs ! C'était simple, non ?

    En plus ce sont des huiles essentielles anti stress et désinfectantes !

     

    Tiens, pendant que j'y suis, fabriquez aussi votre brume d'oreillerde la même manière, avec peut être un peu moins d'HE. A vaporiser sur votre oreiller avant de plonger dans les bras de Morphée. Choisissez plutôt de la lavande, réputée pour être soporifique et favoriser la détente.

    1253-smirnoff_premium_vodka.jpg
  • Mariage fait main (idée 2) : les dragées

    Je poursuis l'investigation de mes souvenirs de mariage !

    L'idée 2 : les dragées.

    Chéri et moi avions vu des pochons classiques, qui en plus d'être chers, ne nous séduisaient pas. Je souhaitais quelque chose que les invités pourraient conserver plus longtemps que le temps de croquer les dragées. Mais quoi ?

    Là dessus, mon (futur) mari a eu une idée de génie : utiliser des verseurs d'huile d'olive que nous avions trouvé en nombre (plus de 60). Nous nous sommes demandés avec quoi les remplir ... Les dragées eux même ? De l'huile d'olive provençale carrément ? Une rose parme en soliflore ? Du sable coloré et parfumé ?

    Non, des Bambous ! Des "lucky", porteurs de chance...

     

    Pour cacher le relief de la marque (les carafes étaient marquées "Pujet"), il a suffit de découper des coeurs dans une feuille de papier de soie, puis de recouvrir l'inscription en les collant au vernis vitrificateur.

    Dans un bouiboui "tout à 1 euro", j'ai déniché d'adorables pochons d'organza ivoire, soyeux, rond, dont la couleur rappelait celle de ma robe.  Je suis repartie avec aussi une foule de papillons, de fleurettes et des plumes vert et parme.

    Il ne restait plus qu'à imprimer sur de petites cartes le nom des nouveaux mariés et la date de ce jour si particulier, puis de les perforer pour pouvoir y passer le ruban qui attacherait ensemble le pochon de dragées et le vase à bambou.

    Voilà le résultat ...

     

    PICT0941.JPG
    PICT0779.JPG
    Sur la photo le bambou est grand, nous avons préféré en prendre de plus petits pour rester en équilibre avec la hauteur de la carafe à huile d'olive.
    Mais je n'ai pas de photos hélas !

     

     Quel plaisir de les retrouver encore aujourd'hui chez nos amis, dans nos familles ...

  • Jouer à la marchande de glace

    Sur les blogs que je visite il y a une éclosion de glaces gourmandes à zéro calorie !

    J'en veux aussi !!!

    Suffit de coudre le cône, puis sa gelati / gelato dessus et hop ! Je remplie mes cônes avec des lambeaux de tissus qui ne serviront jamais, ça recycle !

    A essayer en version badges ou grigri de sac. Mais plein d'idées m'effleurent déjà : fourrées de fleurs de lavande pour parfumer le sac à main, les tiroirs ou la penderie ... Accrochées en guirlande ... En pique aiguilles ...

    Ma 1ere fournée sera pour mon ti papillon qui joue déjà avec. Je ne suis pas sûre qu'elle sache ce que c'est, mais ça lui plait !

    Mesdames et mesdemoiselles, l'été est là !

     

    100_5165.jpg
    100_5169.jpg
    100_5170.jpg
  • Le gommage de la semaine : coco / agrumes

    Aprés le gommage gourmand amande, miel et sucre de canne, je cède à l'appel de la noix de coco. Non, ça ne sert pas qu'au Bounty !

    Toujours en petite dose, l'exfoliant de la semaine à le goût de la noix de coco des îles, l'acidité sucrée des agrumes et la douceur du macérat de fleurs de tiarée.

     

    - 10 g d'huile de monoï (ou une huile plus basique)

    - 10 g de sucre de canne bio

    - 10 g de pulpe de noix de coco rapée

    - 15 gouttes d'HE d'agrumes : bergamote, orange, mandarine, pamplemousse ... C'est au choix !

     

    Mélangez d'abord l'huile aux huiles essentielles, puis incorporez la pulpe de coco et le sucre. C'est prêt !

    Attention, les huiles essentielles d'agrumes sont photosensible, donc ne pas les utiliser avant une exposition au soleil. A faire la veille, donc.

     

    Résultat : peau douce et sucrée, une fois de plus ! Une senteur tropicale paradisiaque qui rappelle bien l'été. Mon chéri adore ...

    noix-coco.gif

     

  • Le gel de rasage de Monsieur mon mari

    Aujourd'hui dimanche, mon homme était le roi ! 

    Je m'occupe de sa peau, plus exactement, de son rasage. Voilà une recette simplissime (enfin, si l'on a les ingédients !) et rapide à faire.

    De quoi à lancer un début de piste pour les cadeaux de la fête des pères...

     

    Gel de rasage à émulsionner Cèdre et Lavande (inspiré du site Aromazone) 

     

    - Huile végétale de pépin de raisin : 72,80 g

    - Emulsifiant Gelisucre bio (pour l'heure uniquement le seul émulsifiant bio, vendu sur le site d'aromazone) : 25 g

    - Vitamine E : 0,2 g

    - Huile essentielle de cèdre : 30 gouttes

    - Huile essentielle de lavande : 15 gouttes

     

    Je mets le gelisucre bio dans un bol. Facile...

    J'incorpore la vitamine E à l'huile de pépin de raisin. Trop simple !

    J'ajoute tréééés progressivement l'huile dans le gelisucre, en fouettant avec une fourchette, comme pour de la mayonnaise. Et quand je dis tréééés progressivement, je ne plaisante pas ! La 1ère fois, mon gel est resté complétement liquide grrrr ! Il faut bien battre le gélisucre avec trés peu d'huile au départ, puis en rajouter piano piano.

    100_4898.jpg
    100_4904.jpg

    Je termine le mélange en ajoutant une première fois l'HE de cèdre, une seconde l'HE de Lavande. J'assure !

    Voilà ! La préparation est finie, reste à mettre en pot avec une cuillère et à laisser chéri se raser avec.

     

    Utilisation : dites à loulou d'enduire sa barbiche de ce gel de rasage, puis de légérement l'humidifier en frottant avec les mains à peine mouillées. Le gel se transforme en émulsion laiteuse au contact de l'eau. Rasez vous, messieurs ! Puis rincez à l'eau, la peau restera nourrie mais non grasse. Toute douce !

    Testé et approuvé par un homme qui utilise les gels de pubs !  

    100_4905.jpg
    100_4906.jpg

     

    Variande :

    En remplaçant les huiles essentielles à note plutôt masculine par des agrumes ou fleurs,

    vous pourrez vous aussi utiliser le gel de rasage pour vos gambettes ! Byebye Gillette !

     

    100_4912.jpg
    100_4908.jpg
  • Savons à ma sauce SUITE !

    Vous reprendrez bien une petite douceur ?

    Savons kougloff : Orange et cannelle ... Et une pointe de miel ! Bref, senteur de Noël ...

    Savons palet coeur : Ylang Ylang, vanille, noix de coco rapée et huile de coco... 

    Savon muffin : Arôme Cerise amandée, huile d'amandons de pruneaux et micca rouge ...

     

    100_3566.JPGe100_3570.JPG