nouvelle vie de fauteuil

  • Mission sauvetage du canapé (presque mort)

    Hier, dépitée devant notre canapé aussi confortable qu'extrêment moche, j'ai décidé d'agir pour de vrai : pas un drap jeté pour cacher la misère ! Nooon, un vrai RELOOKING qui rallongera un peu la vie de notre "vieux" canapé d'angle Ikéa. 

    Relooker un canapé d'angle étant synonyme d'exercice périlleux...

    Le choix des tissus à été rapide : le canapé sera recouvert d'un marron moyen en lin et coton, les coussins énooormes seront de couleur anis.

    Une minute de silence pour le blanc que nous n'aurons jamais ...

    C'est avec beaucoup de honte que je vous présente le canapé Ikea, version nature, version de l'horreur, version "j'ai été griffé par 2 chats, on m'a pissé dessus (bébé, je vous rassure) et on m'a grimpé dessus chaussures aux pieds". Sans oublier le "trou des p'tis doigts", minuscule trou trou devenu une large fente tant on a tiré dessus ...

    Car le probleme, avec un canapé, c'est qu'on ne le voit plus avec des yeux neufs. On s'habitue à la tache, là, celle de la glace au chocolat jamais partie ... Et l'auréole blanchâtre d'une bouteille répandue de Contrex pleine de calcium ...

    Et puis je détestais la couleur, plus que tout, ce bleu que je n'aime que voir qu'en mer.

    Voilà le canapé "de la honte" :

    IMG_0306.JPG

     Le voilà glissé dans sa nouvelle peau de lin pas encore complétement fixée et deux de ses cinq coussins customisés !

    IMG_0317.JPG
    Je sais, je ne vous montre pas le boulot fini !
    Mais si comme moi votre canapé et ses coussins vous sortent par les trous de nez, voilà la marche à suivre !
    Les coussins : 
    j'ai dépiauté les 5 bestioles avec un découd vite pour pouvoir les utiliser comme patrons pour le nouveau tissu. J'ai récupéré la mousse intérieure et la fermeture éclaire. J'ai tracé les contours des anciennes housses complétement dépliées (ourlets défaits) sur le lin anis, en suivant les pliures initiales.  
    J'ai ensuite assemblé la fermeture zippée sur les deux rectangles, puis je les ai cousu envers contre envers avant de retourner par l'ouverture.
    Restait plus qu'à remettre la mousse !
    IMG_0304.JPG
    IMG_0310.JPG
    IMG_0311.JPG
    IMG_0312.JPG
    IMG_0314.JPG
     IMG_0315.JPG
    IMG_0309.JPG
    Le canapé :
    Le plus dur est le calcul du métrage nécessaire : plus, il vous reste sur les bras du tissu assez cher (mais j'aurais eu des idées lol). Moins, et vous vous retrouvez avec un canapé bi phase au mieux, au pire avec un tissu dont tout le rouleau a été vendu juste aprés votre départ, hier.
    Damned, rien ne va avec.
    Armée de mon mètre de couturière, j'ai passé au crible chaque élément constituant le canapé d'angle. Sur une feuille, je le dessine et précise "A = 130 cm sur  150". Une fois l'addition posée, je sais qu'il me faut 10 mètres ! En calculant que certaines pièces pourront être découpées dans la largeur du métrage.