plage salie

  • Il y a le ciel, le soleil et ... les mégots

    Loin de moi l'idée de jouer les mères moralisatrices, tout au plus la femme alarmiste.

    Comme des milliers de lapins crépins par delà le monde, je fume. Je me flagèle chaque jour de cette faiblesse qui use mon compte en banque et surtout ma santé.

    Je fume et qui dit cigarette grillée, dit mégots éteints -quand ils le sont.

    Ce matin, pendant que mon mini papillon s'amusait dans le sable, je repère un peu partout sur la plage des dizaines et des dizaines de mégots, cadavres que nos enfants mettent à la bouche. Cela me rappelle aussi amèrement les dizaines de milliers de mètres carrés incendiés chaque années dans nos garrigues provençales, juste parce qu'un fumeur n'éteint pas correctement sa cigarette et ne la conserve pas. Nature morte au mauvais sens du terme.

    Malgré les centaines de cendriers mis à disposition des vacanciers et des locaux, la plage compte bientôt autant de galets que de mégots.

    1280135676172.jpg

    Je n'en demande jamais puisque j'ai mon mini pot de récup' confiture. Suffira de jeter les mégots une fois rentrée à la maison. Simple, efficace, écologique si l'on peut dire...

     

    1280135689106.jpg
    Pensez y et faites y penser les autres ...
    Merci