secher la lavande

  • Lavande, fierté de Provence ...

    C'est un énorme bouquet de lavande du jardin que nous avons reçu, le week end dernier.

    Et plutôt que de le laisser mourir dans un vase, je tente l'opération "tête en bas" & "macérat".

    J'ai séparé ce beau bouquet en deux.

    L'un va immédiatement baigner dans une huile au parfum neutre (pépin de raisin ici) pour un macérat maison. Suffit de les immerger quelques semaines - cette fois ci en plein soleil - pour en récupérer les huiles essentielles. Idéal contre les contractures musculaires,  pour lutter contre les varices et soigner des petites plaies. Ou encore en soin du visage, le macérat à base d'huile d'olive de qualité donnant de bons résultats sur l'acnée. Bonne nouvelle pour la rentrée : le macérat de lavande chasse les poux, ou du moins, permet de les éviter.

    L'autre bouquet va sécher la tête à l'envers jusqu'à ce que je puisse récolter les précieuses fleurs bleues au parfum envoûtant. De si minuscules fleurs sèches, parfaites pour les coussins et autres pots de lavande ou encore pour des infusions au parfum fleuri si typique. Les tisanes de lavande sont connues depuis "la nuit des temps" (on dit ça quand on n'a pas fait de recherches plus poussées LOL) : efficaces sur les insomnies, la bronchite ou le rhume. Elles facilitent aussi la digestion.

    Quant aux sachets, coussins ou pots de lavande, ils lutteront contre les mites (souvenez-vous des placarts de grand-maman), mais aussi les souris et les mauvaises odeurs.

    Et pourquoi ne pas les laisser macérer aussi dans de l'alcool de patate (la vodka) ! Filtrée puis vaporisée ensuite sur le lit, elle détendra et favorisera l'endormissement !

    Sentez moi bon la garrigue, l'été, la belle Provence dont je suis si fière...

    1278344114555.jpg

     

    1278344054723.jpg

     

    Et ce ne sont pas les seules à se griller au soleil !

    La poupée de ma fille, qui a fait une petite trempette dans la petite piscine, sèche sur l'étendage ...

    1278344225620.jpg
    Vive l'été !!! Allez en ramasser au petit matin, lorsque la chaleur n'a pas encore atteint son pic.
    Au bord des chemins de campagne, vous en trouverez des brassées (le tout étant de ne pas se faire piquer par nos amies les abeilles !).